Dry january

Relevez le défi Dry January

Après les fêtes, vient janvier, mois durant lequel on fait des bonnes résolutions, tout le monde sait que ces bonnes résolutions qui partent pourtant d’une bonne intention ne sont pas faciles à tenir : En janvier j’arrête de fumer, de boire….. En janvier je refais du sport…. Nos amis anglais savent que beaucoup ne tiennent pas longtemps, mais ont élaborés un concept assez innovant partant sur le principe d’une bonne résolution que l’on tient pendant un mois tout en collectant des fonds pour une oeuvre de charité : le Dry January ( janvier à sec), cette campagne très suivi en Outre-Manche a aussi pour but de sensibiliser les gens sur le problème de l’alcoolisme!

Dry january

 

« Pouvez vous rester à l’écart de la boisson pendant 31 jours? »

Dry january en soutien à Alcohol Concern

 

Dry January à travers sa campagne soutien Alcohol concern, organisme national anglais qui aide à la sensibilisation de l’alcoolisme, en récoltant des fonds issus de dons réalisés par les membres de la campagne!

Dry january

 

L’alcool est un lien de sociabilisation assez important et conséquent, qui ne s’est pas réuni autour d’une bonne bière ou un bon verre de vin? Ou qui n’a jamais commandé une pinte de bière en allant voir un match de foot ou de rugby dans son pub préféré??  Sans vouloir penser à mal, les mauvaises habitudes commencent comme ça…

Dry january est une campagne pour sensibiliser les gens des méfaits de l’alcool sur notre santé, le phénomène est très suivi en Angleterre ( plus de 16 000 personne se sont inscrits  à la campagne). L’idée est aussi de récolter des fonds, on peut faire des dons sur la part d’argent que l’on  prévoirait pour les sorties ( quand on sort régulièrement ça va vite, et la CB en prend un coup).

Dry january

Ceci dit Dry January est avant tout un défi, mis en scène de façon ludique qui vous dit que rester à l’écart de l’alcool vous fera perdre quelques kilos et vous rendra votre teint!! En participant à cette campagne, c’est se prouver que l’on reste maître de la situation et que l’on dit non à l’alcool pendant un mois. Je trouve que cette campagne est une bonne initiative, ça serait bien qu’en France on pense à faire la même chose plutôt de tout vouloir interdire!!!

Au cas où vous vous poseriez la question du pourquoi du comment qu’un tel article soit rédigé sur un blog qui parle de vin ( donc d’alcool)? Simplement pour montrer aussi qu’il ne faut pas confondre l’alcoolisme (qui est néfaste ) avec une culture comme l’oenologie!!

Et vous qu’en pensez vous?

 

plus d’infos sur http://www.dryjanuary.org.uk/

Rosario

Fondateur et rédacteur du blog Vino Vini Gusto. Blog vin et arts de vivre sans prétention fait par un amateur de bonne table. J'aime partager mes trouvailles !

3 réponses à “Relevez le défi Dry January

  1. Je ne connaissais pas mais c’est vrai que cette initiative est top je trouve que cela est super ludique est original
    Comme indiqué en France on devrais faire de même mais bon cela est une autre histoire 🙂

  2. Coucou,

    Je commence par la fin, je suis tout à fait d’accord avec le fait de poster un article traitant de l’alcoolisme sur un site à vocation oenologique. Boire un bon vin, c’est agréable mais il faut le boire avec notre ami modération.
    Ceci étant dit, je ne suis pas convaincue que le concept Dry January soit très efficace. Quel public touche-t-il réellement ? 16000 personnes sur plus de 50 millions d’habitants, ça n’est finalement pas beaucoup.
    Est-ce qu’un tel concept pourrait marcher en France ? Aucune idée mais pour ma part, je n’y participerais pas. Je ne vois pas en quoi me priver pendant un mois pourrait inciter un alcoolique à moins boire…

    1. Hello
      C’est une aide pour un organisme de lutte contre l’alcoolisme, en soit c’est vrai que se priver d’alcool pendant un mois et se rattraper le mois suivant n’est pas efficace… C’est un mouvement solidaire ludique qu’on ne verra jamais en France pour d’innombrables raisons injustifiées. Il faut voir plutôt le dry january comme un acte préventif 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *